Autres techniques naturelles

Approches de la santé et de l’équilibre intérieur

Au cours des ans et des rencontres avec les magnifiques personnes et thérapeutes que la vie a placés sur mon chemin de journaliste et de curieuse depuis 1987, j’ai eu la chance d’être initiée à plusieurs techniques et approches de la santé et de l’équilibre intérieur et d’en intégrer certaines à ma pratique.

Approches disponibles

  • Biologie totale des êtres vivants et
  • Décodage biologique des maladies et des malaises
  • Mindfullness
  • Reiki
  • Réflexologie
  • Herboristerie

Décodage biologique des maladies et des malaises

Le décodage biologique des maladies est une application de la Biologie totale des êtres vivants, cette science mise de l’avant par le Dr Claude Sabbah. De ce point de vue la maladie est la solution parfaite que l’Être a trouvée pour abaisser le niveau d’un stress relié à un conflit intérieur non conscient.

Vu sous cet angle, toutes les maladies dont nous souffrons ont été programmées et déclenchées au cours de la vie et le travail consiste à aider la personne à retrouver dans son histoire personnelle ce qui les a programmés. La personne peut ensuite, en identifiant et en réglant le(s) conflit(s) en question, le(s) déprogrammer et ainsi retrouver la santé.

Cette science me sert souvent d’éclairage dans mon travail de guérison et peut suggérer de bonnes pistes pour explorer les profondeurs de l’Être de la personne qui vient en consultation.

La biologie totale tient compte des acquis trans-générationnels et travaille en conscience de l’unité de l’être.

Minfullness

Le Mindfulness ou Pleine conscience est, selon Jon Kabat-Zinn le principal chercheur associé à cette approche, cet «état de conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l’expérience qui se déploie moment par moment». Avec des exercices et un type de méditation on peut arriver à cultiver cette conscience immédiate du moment présent, stable et non réactive.

La formation en mindfulness me fournit un éclairage et des suggestions de techniques pour aider les personnes en consultation à se placer dans leur témoin intérieur afin de désamorcer la force de leurs réactions aux événements, aux gens et aux situations de leur quotidien.

Reiki

La formation en Reiki m’a permis d’ouvrir officiellement mon canal émetteur et de me servir de mes mains pour effectuer du travail de guérison énergétique lorsque la situation le demande.

Je ne fais cependant pas de traitement exclusivement avec le Reiki. Pour moi, cette approche est un outil supplémentaire qui peut aider dans certains cas.

Réflexologie

J’ai obtenu mon diplôme de réflexologue en 1994. J’avais à l’époque écrit un manuel théorique et pratique en réflexologie avec et pour une enseignante de cette approche. Depuis, j’ai pratiqué la réflexologie pendant quelques années pour ensuite m’en servir seulement comme un outil supplémentaire lorsque la personne en consultation en a besoin.

La réflexologie est cette méthode de massage des pieds pour stimuler sur leur surface les points réflexologiques, sortes d’interrupteurs reliés à chacun des organes, tissus et systèmes circulatoires du corps. C’est une technique occidentale issue des approches orientales de la santé et qui contribue à rééquilibrer les fonctions du corps.

La réflexologie me sert souvent à compléter un traitement chamanique au cours duquel j’ai procédé à une extraction et ce principalement avec les personnes qui ont développé un cancer ou d’autres problèmes physiques importants.

Herboristerie

J’ai acquis des connaissances sur les plantes des plantes elles-mêmes en entrant en communication par le voyage chamanique ou en connaissance directe avec l’esprit des plantes de mon environnement.

Des lectures, du travail de terrain, des expérimentations et des informations glanées un peu partout au cours d’ateliers divers ont augmenté ce bagage intuitif.

Je suggère l’utilisation de certaines plantes indigènes ou qui croissent facilement ici lorsque mes alliés me le suggèrent ou lorsque je juge que c’est nécessaire pour traiter des maux dont les symptômes sont le plus souvent physiques.

Menu
X