Ren’essence ou Recouvrement d’âme

Processus de Ren’essence (Soul Retrieval)

La plus répandue des techniques de guérison chamanique

Pour les personnes qui ont le goût d’évoluer ou qui sont aux prises avec des problèmes de santé physique, émotionnelle et/ou spirituelle.

Un processus de travail sur soi naturel, simple et efficace d’inspiration autochtone (chamanisme).

Le lieu

Idéalement, le processus de Ren’essence a lieu en pleine nature. Il permet alors à la personne de se reconnecter à la Terre Mère et aux éléments de l’Univers. Cependant, pour des questions pratiques, le processus peut aussi avoir lieu à la ville. Cela n’altère en rien son efficacité.

Préparation

Le processus de Ren’essence commence dès que vous décidez d’y avoir recours. L’Esprit commence dès ce moment à matérialiser votre intention. Surveillez vos rêves, vos attitudes et vos pensées.

Le résultat

Ce processus initiera des changements dans votre vie quotidienne. Vous ne porterez plus le même regard sur le monde qui vous entoure. Il y a de bonnes chances que votre vie devienne plus épanouissante et plus savoureuse.

Un processus d’évolution

Le processus de Ren’essence (en anglais Soul Retrieval) est constitué de techniques de guérison d’inspiration autochtone (chamanique) qui contribuent à la restauration de la santé du corps et de l’esprit. De ce point de vue, l’être humain est considéré dans sa globalité. Le processus Ren’essence emprunte la voie spirituelle et rejoint ainsi toutes les instances de l’être, cet être unique et merveilleux que vous êtes.

La perte d’âme

Lorsque votre vie a commencé, au tout début, vous étiez un être complet et vous possédiez tous les dons et attributs particuliers qui vous ouvraient la possibilité de vivre votre vie de façon harmonieuse et d’accomplir sur cette planète votre petit bout d’évolution c’est-à-dire ce pourquoi vous étiez venu. En d’autres termes, pour vous réaliser, pour vivre pleinement et passionnément.

Notre style de vie engendre cependant différents traumatismes qui peuvent faire en sorte que cette essence se disperse ou s’oublie. Notre nature est ainsi faite que lors d’un traumatisme ou à force de rencontrer l’impossibilité de se réaliser, l’essence se protège en laissant partir une partie d’elle-même que nous appelons aspect d’essence ou d’âme.

Par exemple, lors d’un accident, un aspect de votre essence peut partir afin de protéger votre être de la douleur insupportable provoquée par l’accident. Ou encore, pour sauver votre intégrité, une partie de vous-même qui mourrait si elle restait, peut vous quitter. Cet aspect demeure en dehors du temps et de l’espace, dans le monde invisible ou le monde dit «de l’esprit», attendant d’être récupéré et réinstallé en vous.

Dans la plupart des anciennes sociétés autochtones du monde, la perte d’essence est considérée comme la première cause de maladie. Elle est jumelée à la perte de pouvoir personnel. Le pouvoir personnel étant le potentiel que vous avez pour manifester votre essence en ce monde.

Les symptômes les plus courants de perte d’essence sont : les maladies chroniques, les tendances suicidaires, les maladies dégénératives, les dépendances, les modèles de comportement dont on ne peut sortir, la dépression, l’impression de vivre en dehors de la vie, de ne plus savoir qui on est ni ce qu’on aime ou ce qu’on veut.

Les principales causes de pertes d’essence sont: traumatismes d’enfance, accidents, interventions chirurgicales, éducation, chocs émotifs, pertes importantes, chocs traumatiques.

La Ren’essence

Dans un premier temps nous procédons au recouvrement de quelques-uns de vos aspects d’essence (un, deux ou trois), ceux dont vous avez le plus grand besoin au moment de la Ren’esssence pour votre évolution.

Par la suite, des activités et des rituels vous sont proposés pour comprendre les aspects revenus et faciliter leur intégration en vous.

Une partie importante du travail est faite pour débusquer les attitudes et les croyances que vous aviez développées pour compenser la perte de vos aspects. Cette étape de prise de conscience est accompagnée de rituels de libération pour que votre vie s’allège et retrouve toute sa saveur.

En rencontres individuelles

Trois ou quatre rencontres d’une heure trente permettent à ce processus d’avoir lieu en rencontres individuelles. Les rencontres peuvent être à intervalle de plus ou moins deux semaines selon le rythme de la personne.

En groupe

J’ai mis sur pied un atelier de guérison en groupe pour vivre ce processus. Le groupe favorise l’entraide et peut donner plus de force à tout ce qui est fait au cours du processus.
Ces ateliers ont été diffusés en France et au Québec avec succès depuis 1999.

Je pratique Ren’essence depuis 1997, depuis ma formation spécifique avec Sandra Ingerman. Ce processus s’est aussi bonifié lorsque j’ai pris l’atelier de Recouvrement d’âme directement avec Michael Harner (Power Soul Retrieval Training).

N.B. Pour le moment, l’enseignement sur des périodes intensives, la mise sur pied de l’École de chamanisme transculturel du Québec et mes projets personnels prennent tout mon temps. Je ne peux donc pas faire de rencontres individuelles ni en personne ni à distance. J’ai bien hâte de retrouver le plaisir de vous rencontrer individuellement! De bons praticiens que j’ai formés ne demandent pas mieux que de vous aider.

Menu
X